Usine d'incinération

Située à OUARVILLE, cette usine traite les déchets ménagers et assimilés (ordures ménagères, déchets industriels banals, encombrants non valorisables, refus de tri). Elle est exploitée en « délégation de service public » par la Société VALORYELE.

L’usine d’incinération fonctionne 24 heures sur 24 heures, 7 jours sur 7.

LES DECHETS, SOURCE D’ENERGIE RENOUVELABLE

Le SITREVA et son délégataire SUEZ Recyclage et Valorisation, soucieux de leurs responsabilités environnementales et sociétales, offrent aux habitants du territoire, une solution de valorisation énergétique des déchets respectueuse de l’environnement.

A l’usine d’incinération, des chaudières récupèrent la chaleur issue de la combustion des déchets sous forme de vapeur surchauffée. L’énergie issue de la vapeur met en rotation une turbine qui entraîne un alternateur. Ainsi les ordures ménagères sont valorisées en électricité.

Le centre de valorisation énergétique Valoryele c’est/ Chiffres clés

  • 125 800 tonnes de déchets traités et valorisés en 2016
  • 63 700 MWh électriques produits en 2016, dont 49 400 MW vendus sur le réseau ERDF, soit l’équivalent de 15 300 habitants éclairés.

LA VALORISATION MATIÈRE, UN MAILLON INDISPENSABLE DE LA PERFORMANCE ENVIRONNEMENTALE

100 % des matières issues de la combustion sont récupérées en sortie de four pour être valorisées. Ces mâchefers composés pour l’essentiel de résidus minéraux, ferreux et non ferreux sont alors criblés, déferraillés sur site avant d’être envoyés puis traités dans les différentes filières de recyclage.

  • Les métaux (ferreux et non ferreux), refondus en sidérurgie, serviront à la création de nouveaux produits finis.
  • Les minéraux seront valorisés en matériaux de technique routière (sous-couche ou remblais).
  • 32 500 tonnes/an de mâchefers recyclées en sous-couche routière.
  • 5 000 tonnes/an de ferrailles recyclées en sidérurgie.
  • 500 tonnes/an métaux non ferreux recyclées dans les usines de fabrication des métaux.

1 km de route utilisant du mâchefer dans sa composition, c’est 93 tonnes de CO2 équivalent évitées

MAITRISE DES OUTILS ET MESURES ENVIRONNEMENTALES

La parfaite maîtrise des outils est garantie part :

  • des investissements réguliers
  • un entretien constant
  • des collaborateurs qualifiés et régulièrement formés

 L’innocuité environnementale est assurée par :

  • des mesures d’impact réalisées en continu en cheminée et dans un périmètre de 5 km autour du site. (conformément à l’arrêté préfectoral)
  • des études menées par des laboratoires indépendants et agréés

 L’information régulière des parties prenantes : 

  • toutes les mesures environnementales sont envoyées mensuellement aux services de l’Etat en charge de la surveillance des installations classées
  • la C.L.I.S (Commission locale d’information et de surveillance) rassemble 1 fois/an le préfet et tous les acteurs concernés par l’activité de l’usine : collectivités locales, associations environnementales, organismes de surveillance.

Analyses :

  • Rejets gazeux : Poussières, HCl, SO2, NOx, CO, COT, Dioxines et Furanes, NH3
  • Retombées atmosphériques : surveillance de l’impact (métaux lourds et dioxines furanes) dans les mousses lichens, 5km autour de l’usine
  • Surveillance du bruit sur la zone d’émergence réglementée.

L'usine en photos ...